L’hypnose pour le deuil

Perte d'un être cher, séparation, rupture...

« ...Jamais nous ne sommes davantage dans le malheur et la détresse que lorsque nous avons perdu l’objet aimé ou son amour ».

Sigmund Freud

 

Ce qu'est le deuil...

La capacité de résilience nécessaire pour cicatriser ce type de blessure est à la fois un processus naturel de guérison et une énergie qu’il faut mobiliser. Le rétablissement renvoie à la réalisation d'une vie pleine et significative, d'une identité positive fondée sur l'espoir et l'autodétermination.

Quelque soit la perte, le deuil correspond à ce sentiment d'avoir perdu l'essentiel ou une partie de soi-même en perdant l'autre. Il est une réaction qui se caractérise par un affect douloureux, une suspension d'intérêt pour le monde extérieur, une inhibition...

 

Il est également un travail psychique ayant pour but de permettre au sujet de renoncer à cet objet perdu afin de pouvoir désirer à nouveau.

Le processus et les phases du deuil

Selon le modèle de Kübler-Ross, (psychiatre suisse), que ce soit pour la perte ou une séparation, ce processus psychologique nécessaire de deuil reste le même :

Il y a tout d'abord une phase de déni, où l'on a du mal à accepter l'évidence car les pensées et sentiments sont extrêmement vifs et présents.

Puis une phase de marchandage, une phase illusoire durant laquelle on recherche un semblant de contrôle sur quelque chose que nous ne maîtrisons pas.

Vient, ensuite, une colère qui monte face à un sentiment d'injustice, puis vient la tristesse avec la peur que la vie ne soit plus jamais la même.

Petit à petit, par une sorte d'affrontement intérieur, il y a enfin l'acceptation de cette réalité et un sentiment d'apaisement.

Utilité et critiques de ce modèle 

Ce modèle ne décrit pas nécessairement la réalité mais la finalité reste la même : On apprend à apprivoiser la perte et à cicatriser ses blessures.

 

Pour le deuil d'un être cher, lors de la dernière phase de restructuration et d'acceptation, le manque pourra rester mais pas la douleur.

 

En ce qui concerne une séparation ou une rupture, le manque et la douleur seront finalement dépassés afin de permettre d'envisager de nouvelles possibilités d'avenir.

 

Favoriser la cicatrisation du deuil par l'hypnose

​Contrairement à certaines idées reçues, l'hypnose ne vise pas à transformer les souvenirs vécus avec la personne aimée et disparue.

 

Elle tend à modifier l'impact de la souffrance sur le quotidien de la personne, afin de vivre plus heureux et serein.

 

Son but est d'apporter du calme, de l'apaisement durant cette période de douleur.

L'hypnose permet d'accélérer les étapes du deuil et de les vivre plus sereinement afin de rompre au plus vite avec le schéma de dépendance affective. Elle permet de restaurer plus rapidement un sentiment de paix et de se reconnecter aux moments de bonheur quotidiens.

  • Instagram
  • Facebook
  • LinkedIn Social Icône
  • YouTube
  • Twitter

 

Nedellec Cédric

 Hypnothérapeute

siret  82884042100022